L'impact des écrans sur la vision

L'impact des écrans sur notre vision par le Pr BREMOND Gignac

Nous sommes tous concernés par les écrans du matin au soir, parfois même la nuit pour certaines professions. Il n'y a aucun moyen de les éviter que ce soit au travail, à la maison et même dans la rue. Leur utilisation intensive au quotidien est la source de problèmes tels que les troubles du sommeil, détérioration des relations sociales, développement de la myopie, etc…, à tel point que depuis peu le gouvernement va exposer un projet de loi concernant l'exposition des enfants aux écrans.

Quels sont les effets néfastes des écrans sur la vision ?

A l'occasion de la Vingt-troisième Journée de Réflexion Ophtalmologie (JRO) qui se tenait du 9 au 11 mars à Paris, le professeur d'ophtalmologie Dominique Bremond-Gignac*, a exposé une présentation intitulée « L'impact des écrans, vrais, faux, solutions » dans lequel elle explique en quoi les écrans peuvent être nocifs :

  • ◾ risque de myopie chez les enfants,
  • ◾ le déséquilibre oculomoteur,
  • ◾ et la toxicité de la lumière bleue.

 

"La première chose, c'est le temps d'écran", note Dominique Bremond-Gignac, qui pointe le risque accru dû aux nouvelles technologies. " Personne ne s'en rend vraiment compte car c'est devenu notre quotidien. Mais entre smartphones, ordinateurs et autres écrans du quotidien, on constate une croissance de plus de 50% du temps d'écran sur une période de 10 ans. L'enfant moyen entre 8 et 10 ans s'expose 3,8 heures par jour ,sur un écran ce qui est inquiétant".

Le professeur souligne que le lien entre le développement mondial de la myopie et l'utilisation quotidienne des écrans, même à l'école, ne peut être ignoré. "Nous assistons à une épidémie mondiale de myopie. A Singapour, par exemple, plus de 90% des  jeunes sont myopes. Selon l'OMS, jusqu'à 5 milliards de personnes pourraient être touchées d'ici 2050, dont près d'un milliard seront gravement myopes. Vous voyez les conséquences que cela peut avoir car non seulement il faut tenir compte d'une vision floue mais aussi des complications que cela peut engendrer sur la santé visuelle avec le risque de développer certaines pathologies à l'âge adulte."

 

Les écrans 3D ne sont pas recommandés pour les enfants

Dominique Bremond-Gignac a ensuite mis en lumière deux études de l'Agence nationale de l'alimentation, de l'environnement et de la sécurité sanitaire du travail (Anses) sur les problèmes posés par les écrans 3D et la toxicité photochimique des systèmes de projection de lumière LED provoqués.

"La recherche en 3D stéréoscopique à laquelle j'ai participé a montré un réel impact sur la santé. Écran 3D de séparation d'hébergement convergé. Il peut y avoir différents symptômes (maux de tête, yeux rouges, fatigue oculaire, etc.). Certains symptômes visuels semblent être transitoires, mais une étude a révélé que chez les adultes, 30 % des anomalies ophtalmiques sont plus ou moins symptomatiques. Les gens ne sont pas forcément conscients de ces anomalies, et quand ces gens se retrouvent devant un écran 3D, les symptômes vont apparaître", explique-t-elle. Des recommandations pour les plus jeunes ont été faites par certains militants de la santé et même certains industriels. Par exemple, Nintendo, le fabricant japonais de consoles de jeux, déconseille aux enfants de moins de 6 ans d'entrer en contact avec sa console de jeux 3D portable.

Les lunettes anti-lumière bleue sont-elles la solution pour les enfants ?

Concernant le système d'éclairage LED de l'écran (caractérisé par un fort pourcentage de lumière bleue), l'étude de l'Anses montre que les yeux sont soumis à un stress oxydatif qui accroît le vieillissement prématuré des yeux pour la jeune génération. La lumière bleue perturbe également l'horloge biologique, réduit les clignements (yeux secs) et peu développer certaines pathologies : kératite, ptérygion, cataracte, dégénérescence rétinienne…

"Les études de santé sur les systèmes d'éclairage à LED montrent qu'il existe des risques de luminance. L'enfant a un cristallin extrêmement transparent et on sait que jusqu'à l'âge de 8 ans, il laisse passer tous les rayons ultraviolets. Autrement dit, tout le spectre lumineux jusqu'aux l'ultraviolets", précise Dominique Bremond-Gignac. "Ce qui est plus compliqué, c'est qu'une étude démontre que la lumière violette est une solution pour freiner la progression de la myopie chez l'enfant. Mais comment couper la lumière bleu en gardant le spectre violet ? Aujourd'hui c'est difficile dans les filtres de verres existants. Pour ma part, je déconseille les lunettes anti-bleu pour les enfants. D'une part, lorsque vous filtrez le bleu, vous filtrez tout ce qui se trouve derrière. On ne peut pas dire je coupe de 480 à 470 uniquement. Selon les verriers, le filtre du verre ne coupe pas le spectre de la même façon. Nous n'avons aucun contrôle. Certains adultes trouveront cela confortable, mais je ne pense pas que ce soit une bonne technique pour les enfants."

Quelles solutions pour protéger ses yeux ? Les préconisations du professeur Bremond Gignac

"Pour conclure, la sécheresse oculaire c'est vrai, la myopie de l'enfant c'est vrai, le déséquilibre oculomoteur c'est vrai, la toxicité de la lumière bleu c'est vrai", conclut la professeure d'ophtalmologie. Elle conseille :

  • ◾ plus de prévention par des experts avec les parents,
  • ◾ passer au moins 2 heures par jour avec les enfants à l'extérieur,
  • ◾ thérapie oculaire (larmes artificielles, etc.),
  • ◾ l'utilisation de lampes indirectes,
  • ◾ une alimentation riche en antioxydants.

Nos solutions en magasin chez votre opticien REG ART OPTIQUE

Les lunettes IZIPIZI filtre lumière bleu adulte

La gamme IZIPIZI chez REG ART OPTIQUE à Paris 16 propose des lunettes pré-montée avec filtre lumière bleu pour les écran, peu coûteuses elles répondent aux porteurs passant du temps sur écran, ne portant pas de lunettes habituellement et souhaitant se protéger un minimum. Cela ne dispense pas de modérer le temps passé sur écran et de faire des pauses visuelles régulièrement.

Lunette IZIPIZI écran lumière bleue

Des verres correcteurs avec les traitements adaptés

Notre verrier SEIKO propose un excellent traitement adapté aux activités prolongées sur écran :  le traitement UVBR

Pour offrir à vos yeux la protection ultime contre les dangers de la lumière, qu'elle provienne des rayons du soleil ou d'un écran, Seiko Vision France a développé le nouveau matériau SEIKO UVBlueReduction.

Lumière bleue
Lumière HEV
Rayons UV

Contrairement au traitement antireflet de surface, SEIKO UVBR intègre un filtre directement dans la matière du verre qui absorbe les rayons nocifs pour ne laisser passer que la lumière bénéfique. Cette toute nouvelle matière protège vos yeux des aléas du quotidien et préserve ainsi au maximum votre capital visuel.

Demandez plus d'informations sur le verre Seiko UVBR fabriqué en France, chez votre opticien à Paris 16, REG ART OPTIQUE.

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous pour toute question ou venez découvrir notre boutique !

NOUS TROUVER

30 avenue de Versailles
75016 Paris
Tél. 01.45.25.69.01

Mardi au Samedi : 10h00-19h00

Métro ligne 10 Javel ou Mirabeau.
RER C Javel ou Kennedy Radio France
Bus 72 Arrêt Degas – Bus 62 Arrêt Mirabeau
Facebook REG ART optique Instagram REG ART optique

Prendre rdv avec Regart Optique

UNE QUESTION ? ÉCRIVEZ-NOUS :

8 + 8 =

* Champs obligatoires